Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 14:09
Chassé pendant des siècles, l'aigle a été sur le point de disparaître de nos paysages comme dans certains pays du monde. Espèce aujourd'hui protégée mais qui n'avait trouvé refuge que dans les montagnes, on le voit réapparaître dans d'autres types de paysage comme les forêts.
Avec un poids maximum de 5 kg, l'aigle chasse les petits mammifères affaiblis par la maladie ou trop vieux, évitant la propagation des maladies, et intervient aussi dans le "nettoyage" naturel de carcasses d'animaux morts.
L'espèce augmente doucement ses effectifs et c'est une bonne nouvelle, même si des dangers "modernes" en tuent encore certains, comme l'empoisonnement indirect (lorsque l'aigle consomme un animal empoisonné et meurt empoisonné lui aussi), ou des dangers involontaires, causés par la pratique de sports de pleine nature comme l'escalade de falaises, éloignant les parents du nid et permettant l'attaque du petit aiglon par d'autres oiseaux carnassiers plus petits mais qui profitent de l'occasion.

Partager cet article

Repost 0
Published by Main verte - dans animaux
commenter cet article

commentaires

sonia 09/09/2009 06:45

moi je pense que c est dabord l etre humain qui est cruel et nos animaux sont les premieres victimes

Alex-Couassous 10/06/2009 19:50

Comme la nature est parfois cruelle...

Oxygene 09/06/2009 13:34

L'aigle est un oiseau si majestueux et c'est une bonne nouvelle de le savoir ré-installé. Je n'en ai jamais vu "en vrai", mais les images que l'on voit dans les reportages sont souvent impressionnantes.
Vivent les bonnes nouvelles ! Merci Main verte et bonne journée à toi !

Jeanne+Fadosi 09/06/2009 10:19

Oui c'est une bonne nouvelle. La mauvaise, ce serait d'en voir dans des contrées où on ne les voyait pas initialement pour cause de réchauffement climatique.
Vers chez moi, les busards et autres rapaces ont bien du mal à survivre...

Kahouette 08/06/2009 15:24

Ah oui, c'est une bonne nouvelle que j'ai lue récemment...mais où ? Dans une salle d'attente certainement !!! J'en suis contente car ce rapace est nécessaire et utile. Il faut le respecter lui aussi et lui laisser sa place parmi nous. Bisous Manita, j'espère que tu vas bien...je pense à toi :)