Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 15:36
Du 16 au 22 septembre, c’est la semaine de la mobilité. Pendant ces 7 jours, environ 700  opérations sont organisées dans toute la France pour informer le public des différentes possibilités qui existent pour se déplacer. Certaines villes ont mis l’accent sur les transports publics gratuits. D’autres favorisent le co-voiturage. La ville de Paris a choisi de mettre en avant les transports publics et privés électriques. Sur le parvis de l’hôtel de ville, 40 véhicules électriques, du vélo au bus, sont présentés jusqu’à aujourd’hui.


Côté deux-roues, des vélos électriques, des triporteurs et des scooters sont à disposition des visiteurs souhaitant faire un tour sur un circuit balisé. Selon les statistiques fournies par la ville, la majorité des déplacements à Paris ne dépassent pas les 3 km.

Avec un coût de 50 centimes pour 100 km, le scooter électrique risque fort de trouver de nouveaux adeptes, d’autant plus que pour favoriser son développement, la Ville en subventionne l’achat à hauteur de 25% (dans la limite de 400 €). La même subvention vaut aussi pour le vélo électrique qui permet de doubler les distances parcourues par rapport à celles faites avec un vélo classique (8 km au lieu de 4 en moyenne).


Côté acheminement des marchandises, le choix est large également. Il faut dire que depuis 2007, seuls les véhicules de marchandises propres ont le droit de livrer entre 17h00 et 22h00 dans la capitale ; c’est-à-dire les véhicules de marchandises roulant à l’électrique ou au gaz, les hybrides et les véhicules diesel aux normes euro (4 jusqu’à fin 2009 et 5 ensuite). Pour faciliter la livraison de façon écologique, des micro-plateformes l
ogistiques proches du centre ont été ouvertes afin de permettre à des véhicules de faible autonomie de pouvoir livrer sans souci.

Les voitures particul
ières sont également représentées ainsi que leur système de recharge pour le moins habituel (une simple prise !). Leur design va du plus sobre au plus amusant, nous garantissant dès 2010 un peu de fantaisie et de gaîté dans les rues.



Côté bus, plusieurs modèles (inclinables, pour la plupart), sont également présents sur le parvis.

Enfin une borne multiprise est présentée au public. 300 prises réparties sur 100 points sont déjà implantées dans la capitale. Reste à associer ces bornes et celles qui seront installées partout en France à une production d'électricité renouvelable (solaire, air, eau...).




(photos CVA)

Partager cet article

Repost 0
Published by CVA - dans produit
commenter cet article

commentaires

Aurel 24/09/2009 16:00


Oui tout à fait. Surtout qu'elle ne soit pas produite avec du nucléaire.


Aurel 21/09/2009 23:06

Il faudrait que le vélomobile électrique se développe à l'usage dans les milieux urbains bien évidemment mais aussi dans les milieux ruraux. Pareil pour les transports en communs avec les fameux bus verts.

CVA 24/09/2009 14:37


Et surtout que l'électricité soit produite avec des énergies renouvelables (sans CO2 ni déchets)


Jeanne Fadosi 17/09/2009 16:44

Je vois que tu as relayé l'info sur la semaine de la mobilité. La voiture électrique, d'accord pour l'absence d'émission de gaz mais comment est-elle produite cette électricité ?
Belle rentrée Main Verte

kahouette 16/09/2009 18:17

Coucou Soeurette ! Je rêve d'un monde sans pétrole pour les autos, motos...Je voudrais que l'on puisse disposer de suite de toutes ces mesures écolos et non pas attendre des lustres...Les lobbies du pétrole et de l'industrie freinent des deux pieds, ce qui me rend folle !!! C'est bien que les grandes villes montrent l'exemple en équipant leurs services d'engins propres...Maintenant il faudrait que nos impôts locaux passent au vert...IMMEDIATEMENT ! Gardons espoir, ma douce, gardons espoir...Mille doux bisous verts et tendres, comme la mousse des bois ! Je pense bien à toi et te souhaite une belle soirée étoilée...:)