Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 14:20

PICT0015.JPG Copenhague touche à sa fin. Des solutions s’esquissent mais c’est plutôt vers un mixte de solutions qu’il faut tendre, chaque pays n’ayant pas les mêmes besoins ni les mêmes ressources. L’Association Européenne de l’Industrie Photovoltaïque (EPIA), qui regroupe plus de 200 membres de la branche du photovoltaïque et du thermique solaire, pointe le cas des pays de la « ceinture solaire » (régions où l’insolation est intense) dans lesquels le solaire permettrait de fournir de l’électricité à grande échelle, de façon propre, rentable et renouvelable. Ces pays, parmi lesquels le Brésil, le Pakistan, l’Indonésie, l’Afrique du Sud, l’Inde et d’autres encore sont en plein développement économique et leur demande en électricité augmente rapidement. Mais en dehors de la ceinture solaire, des pays comme l’Allemagne ont déjà misé sur le solaire pour la production d’eau chaude et de chauffage. Selon le Bundesverband Solarwirtschaft, l'association professionnelle du solaire dans ce pays, le nombre d’installations solaires pour le chauffage et la production d’eau chaude en Allemagne a plus que doublé en 2008 par rapport à l’année précédente. Pour 2010, le secteur prévoit une forte croissance du solaire au plan national comme à l’international et voit se profiler des contrats avec l’Italie et la Chine où la demande solaire a fortement augmenté ces dernières années. Selon ENERPLAN, l’association française de l’industrie solaire en 2008, le marché du solaire thermique français a lui aussi connu une croissance importante : +20 % par rapport à 2007.  42 000 CESI - Chauffe-Eau Solaire Individuel (contre 39 000 en 2007) et 5 800 SSC – Systèmes Solaires Combinés (contre 5 000 en 2007) ont été installés. En 2008, ce sont 57 000 m2 d’installations d’eau chaude solaire collective qui ont été installés (contre 40 000 m2 en 2007). Ainsi, le marché solaire thermique 2008 de France métropolitaine s’élève à 313 000 m2 (260 000 m2 en 2007), soit 219,1 MWth installés.
Selon l'EPIA, la part du solaire en Europe  (1% aujourd'hui) pourrait atteindre 12% du total des énergies en 2020 "si des conditions plus favorables étaient établies par les décideurs européens". Demain, jour de clôture de la Conférence de Copenhague, nous dira si les professionnels du solaire ont été entendus.
(photo CVA)

Partager cet article

Repost 0
Published by CVA - dans produit
commenter cet article

commentaires

Siratus 22/12/2009 12:17


Dommage que ce sommet n'accouche que d'une souris. Tant mieux si le solaire avance !
Vu pour vous, une vidéo sur le lombricompostage, ici
http://notrevalleearveetgiffremarignierinfos.chezblog.com/
Je n'ai pu m'empêcher de penser aux petits vers sur ton balcon ;)
Gros bisous


kahouette 17/12/2009 17:30


Je voulais juste préciser par rapport aux négociations, qu'il est intolérable de négocier ce qu'il peut y avoir de bien, de mieux pour notre humanité...on ne peut négocier sur la santé de la
planète ! C'est une priorité, une évidence...que l'on soit de droite, de gauche, du milieu, jaune, noir, rouge ou blanc !!! Est-ce que nous, malades, nous négocions le traitement que doit nous
prescrire notre médecin pour nous guérir ???


kahouette 17/12/2009 17:26


Coucou soeurette, oui espérons qu'il seront entendus...Pour notre maison nous prévoyons l'installation de panneaux solaires l'an prochain. Nous espérons ainsi protéger la planète tout en réalisant
de substantielles économies. Nous avons en effet constaté qu'en Allemagne les panneaux fleurissent énormément sur le toit des maisons...Mais ce peuple est bien plus écolo que nous...Ce que va
donner Copenhague me laisse dubitative... IL NE PEUT PAS Y AVOIR DE NEGOCIATION POUR L'AVENIR DE LA PLANETE DONC DE NOS ENFANTS !!!! Cette idée m'est intolérable ! Bisous verts, pensées solaires et
bien des choses encore très très douces et non polluantes !