Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 19:28

Le 22 novembre dernier, le Parlement européen a renforcé l’interdiction établie en 2003 de découper les ailerons de requins et de rejeter l’animal à la mer, pratique appelée finning, en mettant fin à la dérogation dont bénéficiaient l’Espagne et le Portugal.

566 députés, soit 90% des élus, ont voté en faveur de la proposition de la Commission européenne exigeant que les nageoires soient dorénavant « naturellement attachées aux requins » débarqués dans les ports.

Ce vote représente une réelle avancée dans l’interdiction de cette pratique barbare, les navires européens étant les plus grands pêcheurs de requins et de raies au monde, avec 100 000 tonnes capturées par an, essentiellement par la flotte espagnole. Des pays d’Amérique centrale, les Etats-Unis ou Taïwan interdisent déjà cette pratique. On peut donc se féliciter de cette avancée même s’il reste à fixer des limites au nombre de captures par an, maintenant. En effet, la surpêche touche également les requins dont certains types sont menacés d’extinction et figurent dans la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). 

Partager cet article

Repost 0
Published by CVA - dans animaux
commenter cet article

commentaires

Siratus 04/01/2013 10:06

Du positif... à mettre en application.
Bonne Année 2013 à toi et à ta famille ! Je pense à vous. Mes voeux pour la santé de tous.
Take care. Gros bisous

Sandrine Virbel 12/12/2012 15:56

Bonjour!

C'est en effet une bonne nouvelle.
Il ne reste plus qu'à s'attacher aux histoires de quotas européens de pêche et de surpêche qui génère du rejet de cadavres de poissons dont un grand nombre de requins...

Bonne journée,
Sandrine