Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 19:52

Les récents progrès en connaissance de la psychologie animale et les tests effectués pour savoir si les réactions des animaux sont de simples réflexes ou des actions réfléchies amènent à une nouvelle prise de conscience de la souffrance animale. Ceci se traduit progressivement par des améliorations dans les pratiques d’élevage ou de consommation, même s’il reste encore des progrès à faire.

 La chaîne hôtelière Novotel a pour sa part renoncé aux œufs brouillés issus de poules élevées en batterie pour ses buffets de petits-déjeuners. Selon l’association L214 qui a contacté l’entreprise pour lui proposer de changer ses œufs, en France, 80% des poules pondeuses (38 millions d'oiseaux) vivent en permanence dans des cages en batterie (code 3 inscrit sur les œufs et sur les boîtes). La surface allouée par poule est de 550 cm2, soit l'équivalent d'une feuille A4. Dans chaque cage, 15 à 60 poules doivent vivre ensemble dans un espace si restreint qu'il leur est difficile d'étendre les ailes et de se déplacer sans déranger les autres. Le sol est grillagé et occasionne des lésions aux pattes.

« Novotel travaillait depuis 1 an sur l’évolution de son offre petit-déjeuner pour y apporter toujours plus de produits de qualité et qui répondent aux nouvelles tendances de consommation », explique-t-on au siège du groupe hôtelier. Des paroles qui se traduisent par des actes : depuis le 15 mars 2010, en plus des œufs plein air, les clients peuvent aussi déguster des produits bio.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Siratus 25/06/2010 10:40


Bonne initiative !
Sur la route de l'été, penser à s'y arrêter ;)